slide1.jpg

TAUX DU : 23/11/2017 - DTS : 12 697,7007 - USD : 9 000,0541 - EUR : 10 574,1626 - CNY :  1 360,4951  - CAD : 7 054,5632 - GBP : 11 924,6266 - CHF : 9 101,0770 - JPY : 80,1216 - DKK : 1 420,8727 - NOK : 1 093,2479 - SEK : 1 067,0652 - SAR : 2 400,0178 - UCA : 12 697,7007 - XOF : 16,1202

Assemblée des gouverneurs

Photo des Gouverneurs à l'occasion des Assemblées de Printemps 2017

Photo gouv

Les Services du FMI et la Guinée concluent un accord au niveau des services

 

le 17 octobre 2017

Les communiqués de presse de fin de mission contiennent des déclarations des équipes des services du FMI qui rendent compte de conclusions préliminaires après un séjour dans le pays. Les avis exprimés dans la présente déclaration sont ceux des services du FMI et ne correspondent pas nécessairement à ceux du Conseil d’administration du FMI. À partir des conclusions préliminaires de cette mission, les services du FMI prépareront un rapport qui, sous réserve de l’approbation de la Direction, sera présenté au Conseil d’administration pour examen et décision.

  • Un accord au niveau des services du FMI a été atteint sur un programme de politiques économiques et de réformes qui pourrait être appuyé au titre de la Facilité Élargie de Crédit (FEC) du FMI.
  • Le programme soutiendra le Plan National de Développement Économique et Social de la Guinée pour la période 2016–20 qui vise à atteindre une croissance plus élevée et partagée et à réduire la pauvreté, tout en préservant la stabilité macroéconomique et la viabilité de la dette.
  • Une stratégie d’endettement prudente visant à maximiser la concessionnalité des prêts extérieurs sera importante pour préserver la viabilité de la dette à moyen terme.

À la suite des discussions entre les autorités guinéennes et les services du FMI à Conakry du 31 Juillet au 15 Août, 2017 [1] et lors des réunions annuelles de 2017 à Washington, un accord au niveau des services du FMI a été atteint sur un programme de politiques économiques et de réformes qui pourrait être appuyé au titre de la Facilité Élargie de Crédit. Sous réserve de l’approbation de la direction du FMI, l’accord établi au niveau des services du FMI devrait être soumis au Conseil d’administration en novembre 2017.

A l’issue des discussions, Giorgia Albertin, chef de mission du FMI pour la Guinée, a fait la déclaration suivante :

« Les autorités guinéennes et les services du FMI ont atteint un accord ad referendum sur un programme de politiques économiques et de réformes qui pourrait être appuyé au titre de la FEC sur un période de trois ans. Cet arrangement soutiendra le Plan National de Développement Économique et Social (PNDES) de Guinée pour la période 2016–20 qui vise à atteindre une croissance plus élevée et partagée, à diversifier l’économie et à réduire la pauvreté. »

Lire la suite...

Assistance Technique du FMI pour la lutte contre le Blanchiment des Capitaux et le Financement du Terrorisme

 

Du 16 au 20 octobre 2017, une mission du département légal du Fonds Monétaire international (FMI) a séjourné à Conakry, dans le cadre d’un programme d’assistance technique pour le renforcement du dispositif national de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT).

site1
site2
site3
site4
1/4 
start stop bwd fwd

Conduite par M.Antonio HYMAN BOUCHEREAU, l’équipe du FMI a eu des séances de travail avec toutes les parties prenantes dans le dispositif national de LBC/FT, à savoir, entre autres : la BCRG, la cellule technique nationale de suivi des activités du GIABA, la CENTIF, l’Agence Nationale de lutte contre la corruption, l’Office de Répression des Délits Economiques et Financiers.

L’un des volets importants de cette assistance technique porte sur l’opérationnalisation du dispositif institutionnel interne LBC/FT de la BCRG.

A cet effet, la mission du FMI a réalisé d’intenses séances de travail avec les départements de la BCRG susceptibles de jouer un rôle majeur dans le fonctionnement du dispositif. Il s’agit entre autres, de la Direction Générale du Contrôle Permanent, la Direction Générale de la Supervision des Institutions Financières (surtout la Direction de la Supervision Bancaire), la Direction des changes, la Direction du Suivi et du Contrôle de la Règlementation des Changes

A l’issue de la mission, un plan d’action a été produit qui doit faire l’objet de validation au niveau du comité interministériel.

La prochaine arrivée de la mission est prévue en décembre 2017.

Audience de Mr le Gouverneur avec le cabinet BFI International

 

Le mercredi 15 août 2017 de 17h 30 à 18h 15, M. le Gouverneur a reçu en audience, une mission du cabinet BFI International de la Tunisie.

L’entretien a porté essentiellement sur l’état d’avancement du projet de mise en place du Système d’Information du Crédit à la BCRG. Cette mission était conduite par M. Walid BEN MAHMOUD, Chef de Projet, Expert fonctionnel, accompagné de MM. Nabil BEN ASKER et Khalil GZAM, tous Experts techniques. La mission a été introduite par M. Naby Moussa FOFANA, Directeur de la Politique Monétaire et du Crédit (Chef de Projet SIC).

Après avoir présenté l’équipe BFI à M. le Gouverneur, le DPMC a indiqué que cette mission   vise à effectuer avec l’ensemble des parties prenantes, les travaux de simulation sur la recette fonctionnelle du Système d’Information du Crédit (SIC).

En prenant la parole, M. Walid, Chef de mission a fait un exposé sur l’objectif de la recette fonctionnelle, qui a consisté à faire des travaux de simulation sur l’ensemble des fonctionnalités de la solution avec l’équipe projet de la BCRG, les représentants des banques et IMF, dans une démarche participative.  

Il a précisé qu’au terme de ces travaux, une réunion de concertation s’est tenue entre la mission et l’ensemble des points focaux des Banques et IMF sur le niveau d’avancement des pré-requis du SIC.

Ensuite, il a indiqué que la prochaine étape du projet consistera en la livraison des équipements du SIC sur les sites de la BCRG (principal et backup).

En retour, M. le Gouverneur a remercié le Cabinet BFI pour les progrès réalisés dans le processus de mise en œuvre dudit projet et réitéré l’engagement de la BCRG pour la réussite des objectifs assignés au SIC.

Lire la suite...

Mission de travail du Cabinet BFI International relative à la mise en place du Système d’Information du Crédit (SIC) à la BCRG

 

Une mission de travail du Cabinet BFI de la Tunisie, retenu pour l’implémentation de la solution SIC séjourne actuellement à la BCRG, en vue de procéder à la recette fonctionnelle du SIC.

Cette mission est conduite par M. Walid BEN MAHMOUD, Chef de Projet, Expert fonctionnel, accompagné de MM : Nabil BEN ASKER et Khalil GZAM, tous Experts techniques.

Cette recette fonctionnelle du SIC vise à effectuer des travaux de simulation sur l’ensemble des fonctionnalités de la solution avec les parties prenantes dans une démarche participative.

En vue de procéder au déroulement efficient de toutes les fonctionnalités de la solution SIC, conformément au calendrier préétabli, le cabinet BFI a retenu deux banques et une IMF, comme participants pilotes à ces travaux de simulation. Soit deux (02) participants par institution.

phtot sic

Au cours de ces travaux, des scénarios pratiques de déclarations ci-après sont effectuées par les participants :

  • des contrats d’engagements ouverts auprès des établissements financiers (banques et IMF), ainsi que des garanties bancaires associées ;
  • des comptes débiteurs et des dépassements de découverts autorisés ;
  • des données financières (Bilans et comptes de résultats) des personnes morales ;
  • des incidents de paiement (chèques, effets de commerces, cartes..) ;
  • Des décisions de mise en interdiction et levée d’interdiction bancaire et judiciaire des personnes physiques et morales.

Egalement, des éventuelles mises à jour de l’application sont effectuées au cas où les différents scénarios pratiques sont contraires aux attentes décrites dans le livrable des recettes fonctionnelles.  

Lire la suite...

Audience de Mr le Gouverneur

 

Le jeudi 17 juillet 2017, Dr Louncény NABE, Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) a reçu en audience, les journalistes du Groupe de presse « South China Morning Post » qui réalise un numéro spécial sur la République de Guinée, les relations sino-guinéennes et notamment le rôle important que joue Son Excellence Professeur Alpha CONDE à la tête de l’Union Africaine.

Dans son discours introductif, Madame Darianna Myszka, Directrice du Projet notera que la participation de la Banque Centrale dans les plates-formes (éditoriale et promotionnelle) est primordiale pour gagner la confiance des investisseurs mondiaux mais aussi pour relier les idées de stabilité, de démocratie et d’efficacité avec la Guinée. L’opération vise globalement à renforcer l’image du pays et ces différentes opportunités d’affaires et d’investissement.

South China

En réponse, Monsieur le Gouverneur a souhaité la bienvenue à ses hôtes avant de les remercier pour l’intérêt accordé au développement socio-économique du pays.

Poursuivant son intervention, Monsieur le Gouverneur a rassuré les journalistes de sa disponibilité à répondre à toutes les questions pour faciliter la réalisation du projet. Avant d’aborder les grandes lignes de l’interview exclusive, Monsieur le Gouverneur a fait un aperçu sur la Banque Centrale, les relations sino-guinéennes et surtout le rôle important que Son Excellence le Professeur Alpha CONDE joue dans le développement de la Guinée en particulier et de l’Afrique en général.

Lire la suite...