slide1.jpg

TAUX DU : 16/08/2017 - DTS :12 624,0236 - USD : 8 970,0000 - EUR : 10 534,3690 - CNY : 1 343,4738 - CAD : 7 057,2711 - GBP : 11 549,7697 - CHF :9 230,2947 - JPY : 81,4122 - DKK :1 416,4533 - NOK :1 126,2194 - SEK :1 106,7785 - SAR :2 392,0000 - UCA :12 624,0236 - XOF : 16 ,0595

Note analytique sur les développements des principaux éléments de la balance des paiements du 2ème trimestre 2016

Note analytique sur les développements des principaux éléments de la balance des paiements du 2ème trimestre 2016
Au 2ème trimestre 2016, le solde global de la balance des paiements est ressorti excédentaire de USD 37,27 millions contre un déficit de USD 244,91 millions au 2ème trimestre 2015.


1.    Compte courant
Le compte courant s’est soldé par un déficit de USD 510,48 millions contre un déficit de USD 347,52 millions au 2ème trimestre 2015, soit un creusement de 46,9%. Cette contreperformance est due essentiellement à une nette détérioration de la balance commerciale.
1.a. Balance commerciale
La balance commerciale est ressortie déficitaire de USD 308,73 millions contre un déficit de USD 33,69 millions au 2ème trimestre 2015. Cette position défavorable de la balance commerciale s’explique essentiellement par la hausse plus marquée des importations par rapport aux exportations.
Les exportations FAB se sont situées à USD 725,18 millions contre USD 539,96 millions au 2ème trimestre 2015, soit une hausse de 48,5%, tirée essentiellement par les produits agricoles et miniers.
S’agissant des importations FAB, elles se sont situées à USD 1 073,20 millions contre USD 573,65 millions sur la période sous revue, soit une hausse de USD 499,56 millions tirée essentiellement par les produits alimentaire et chimiques.
1.b. Balance des services
La balance des services est ressortie déficitaire de USD 170,26 millions contre un déficit de USD 130,09 millions au 2ème trimestre 2015, soit une détérioration de 30,9%.
Cette situation résulte en grande partie de la hausse de la facture des services de transport (+80,3%) payés aux non-résidents par les agents économiques guinéens. Cette évolution reflète l’accroissement des importations.


1.c. Balance des revenus primaires
La balance des revenus primaires est ressortie déficitaire de USD 49,28 millions contre un déficit de USD 45,26 millions 2ème trimestre 2015, soit une augmentation du déficit de 8,9% résultant de la baisse accentuée des revenus reçus par les résidents (-62%) par rapport aux revenus versés aux non-résidents (-1,9%).
1.d. Balance des revenus secondaires
La balance des revenus secondaires est ressortie excédentaire de USD 17,79 millions contre un déficit de USD 138,48 millions au 2ème trimestre 2015.
Cette amélioration s’explique par la baisse plus marquée des transferts courants versés à l’étranger (-47,7%) par rapport aux transferts courants reçus de l’étranger (-18,5%).
2.    Compte de capital
Le compte de capital s’est soldé par un excédent de USD 39,07 millions contre un excédent de USD 35,03 millions au 2ème trimestre 2015, soit une amélioration de 11,5% qui s’explique essentiellement par la remise de dette obtenu par l’Etat sur le prêt Congolais.
3.    Compte financier
Le compte financier a dégagé un solde excédentaire de USD 508,68 millions contre un solde excédentaire de USD 67,95 millions au 2ème trimestre 2015.
L’accroissement de l’excédent du compte financier résulte en grande partie par d’une augmentation de USD 481 millions des autres investissements (crédits commerciaux obtenus des fournisseurs non-résidents).
4.    Financement du solde global
Les échanges extérieurs de la Guinée se sont traduits par un solde global excédentaire de USD 37,27 millions contre un solde global déficitaire de USD 244,91 millions en 2015. Cet excédent a entrainé une reconstitution des avoirs de réserve de USD 55,58 millions.