slide1.jpg

TAUX DU : 23/10/2017 - DTS : 12 697,1474 - USD : 8 998,2525 - EUR : 10 634,1403 - CNY :  1 360,1311 - CAD : 7 140,9011 - GBP : 11 857,8914 - CHF : 9 158,5286 - JPY : 79,5109 - DKK : 1 428,5941 - NOK : 1 129,5535 - SEK : 1 103,2272 - SAR : 2 399,5323 - UCA : 12 697,1474 - XOF : 16,2116

Présentation de la balance des paiements du premier trimestre 2017

  1. 1 - Compte courant

Le compte courant s’est soldé par un déficit de USD 101,80 millions contre un excédent de USD 197,57 millions au premier trimestre 2016.

Cette position défavorable du compte courant est due essentiellement à une forte augmentation du déficit de la balance des services.

1.a. Balance commerciale

La balance commerciale est excédentaire de USD 29,82 millions contre un excédent de USD 195,72 millions au premier trimestre 2016, soit une baisse de 84,76% due à une augmentation plus marquée des importations par rapport aux exportations des biens.

Les exportations globales des biens se sont situées à USD 688,28 millions contre USD 615,35 millions au premier trimestre 2016, soit une augmentation de 11,85 millions tirée en grande partie par les exportations de la bauxite vers la Chine et le Singapour.

S’agissant des importations globales des biens, elles se sont situées à USD 658,45 millions contre USD 419,62 millions au premier trimestre 2016, soit une augmentation de 56,91% tirée en grande partie par la hausse de :

  • la valeur des biens d’équipement importés surtout par les sociétés minières et de construction (
  • la valeur et le volume des produits alimentaires dont le riz et ;
  • la valeur des produits pétroliers.

 

1.b. Balance des services

La balance des services est déficitaire de USD 134,36 millions contre un déficit de USD 53,81 millions au premier trimestre 2016, soit une aggravation de 80,55 millions due à forte augmentation de la facture des services de transport maritime payée par les importateurs guinéens aux compagnies de transport maritime non-résidentes.

En effet, les services de transport payés aux compagnies de transport maritime non-résidentes sont de USD 48,53 millions au premier trimestre 2016 à USD 74,04 millions au premier trimestre 2017, soit une hausse de 52,57%.

1.c. Balance des revenus primaires

La balance des revenus primaires est déficitaire de USD 7,88 millions contre un déficit de 19,48 millions au premier trimestre 2016, soit une amélioration de 59,56% due en grande partie à la hausse de la valeur des salaires payés aux travailleurs et consultants guinéens par les représentations diplomatiques et les organismes internationaux résidents en Guinée.

En effet, la valeur des salaires payés aux travailleurs et consultants guinéens par les représentations diplomatiques et les organismes internationaux résidents est passée de USD 4,10 millions au premier trimestre 2016 à USD 17,40 millions au premier trimestre 2017, soit une augmentation de USD 13,3 millions.

. 1.d. Balance des revenus secondaires

La balance des revenus secondaires est excédentaire de USD 10,61 millions contre un excédent de USD 75,14 millions au premier trimestre 2016 soit une baisse de 85,88% s’explique par la baisse plus marquée des transferts courants reçus de l’étranger (-26,25%) par rapport aux transferts versés à l’étranger (-1,49%).

  1. Compte de capital

Le compte de capital s’est soldé par un excédent de USD 55,19 millions contre un excédent de USD 48,30 millions au premier trimestre 2016, soit une baisse de 14,27% due en grande partie à la hausse des dons projets faits à l’Etat guinéen et aux ONG nationales par les partenaires financiers et bilatéraux au cours de la période sous revue.

  1. Compte financier

Le compte financier a dégagé un solde excédentaire de USD 45,57 millions contre un solde déficitaire de USD 224,80 millions au premier trimestre 2016.

Cette situation est due en grande partie à l’augmentation des flux nets des autres investissements (crédits et prêts commerciaux, avances et acomptes etc.) reçus par les sociétés (surtout les sociétés minières) résidentes au cours de la période sous revue.

.    4. Conclusion

Au premier trimestre 2017, les échanges extérieurs de la Guinée se sont traduits par un solde global déficitaire de USD 1,10 millions contre un solde global excédentaire de USD 21,10 millions au premier trimestre 2016. Ce déficit a été financé en grande partie par les tirages sur nouveaux emprunts effectués par l’Etat guinéen auprès de ses partenaires classiques (FAD, IDA et OPEP).