slide1.jpg
TAUX DU : 20/06/2018 - DTS : 12 673,3370 - USD : 9 003,4934 - EUR : 10 384,6337 - CNY : 1 392,2675 - CAD : 6 799,3340 - GBP : 11 858,5048 - CHF : 9 042,3752 - JPY : 81,7459 - DKK : 1 393,3574 - NOK : 1 094,3300 - SEK : 1 009,0207 - SAR : 2 400,9257 - UCA : 12 673,3370 - XOF : 15,8313 - Or 22 KT: 351 000

Dispositif interne de lutte contre le blanchiment de capitaux et financement du terrorisme

 

Le jeudi, 21 décembre 2017, à 10 heures 30, s'est tenue dans la salle du Conseil d'Administration de la BCRG, la première réunion du Comité interne institutionnel de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme de la BCRG, (en abrégé "Comité LBC/FT").

Mis en place par la Décision No 076/DGCP/LBC-FT du 18 décembre 2017 de Monsieur le Gouverneur, ce Comité remplace le dispositif de la Décision No 028/DGSIF/DSB du 13 août 2014, qui avait montré de nombreuses faiblesses.

Blanchiment 1

Cette première réunion a eu pour ordre du jour:

- la présentation des membres du Comité LBC/FT de la BCRG;

- la présentation du contexte de la mise en place du Comité;

- des échanges du l'élaboration d'un plan d'action 2018;

- les actions à réaliser à court terme (identification des opérations risqués, mise en place d'un processus d'information...); et

- les divers.

Cette réunion a constitué un cadre d'échanges fructueux qui ont abouti à des décisions précieuses pour l'amélioration processus d'information sur les activités de LBC/FT de la BCRG. En d'arriver à suivre les meilleures pratiques de fonctionnement de dispositif interne LBC/FT de banques centrales, il a été suggéré, entre autres, la réalisation d'un Benchmarking auprès de Banques centrales ayant de tels dispositifs.

Un autre point longuement discuté au cours de la réunion, a concerné l'élaboration de la cartographie des risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme à la BCRG. A ce propos, il a été rappelé qu'un tableau a été envoyé à certains département opérationnels de la BCRG, leur demandant de fournir des i formations sur les opérations comportant des risques de Blanchiment, les mesures de contrôles en place et la situation des risques après les contrôles. Ces tableaux doivent être retournés renseignés, au Coordinateur du Comité LBC/FT, au plus tard le 15 janvier 2018.

Tout aussi important, furent les points sur l'élaboration du plan d'action 2018 et la prise en compte dans le budget de l'exercice 2018 de la BCRG du volet Comité LBC/FT.

La prochaine réunion est prévue courant janvier 2018, conformément à la fréquence indiquée dans la Décision de mise en place du Comité.