slide1.jpg
TAUX DU : 16/10/2018 - DTS : 12 594,6345 - USD : 9 010,0000 - EUR : 10 434,4784 - CNY : 1 300,6101 - CAD : 6 917,2252 - GBP : 11 869,7755 - CHF : 9 144,4225 - JPY : 80,4536 - DKK : 1 398,5460 - NOK : 1 103,0318 - SEK : 1 003,1626 - SAR : 2 402,6658 - UCA : 12 594,6345 - XOF : 15,9073

Audience accordée par M. le Gouverneur à la Banque Mondiale le 20 septembre 2018

 

Le jeudi 20 septembre 2018 de 14h 35 à 15h 40, M. le Gouverneur en compagnie du 1er Vice-Gouverneur, a reçu en audience une mission de la Banque Mondiale, conduite par M. Sébastian Molineus, Directeur du département Finance, Compétitivité et Innovation, accompagné de Mme Consolate Rusagara, Directrice des Systèmes Financiers pour la zone Afrique de l’Ouest, M. Mohamadou HAYATOU et Mme Maimouna Gueye , tous Spécialiste en Développement du Secteur Privé.

L’entretien s’est déroulé en présence de MM : Mamady FOFANA, Directeur Général du Crédit et des Changes, Naby Moussa FOFANA, Directeur de la Politique Monétaire et du Crédit, Kemo CONDE, Directeur de la Supervision des IMF, Aboubacar FOFANA, Assistant à la DSIM, Ibrahima Kalil TOURE, Directeur Général de la Guinéenne de Monétique (GUIM) et Mohamed Lamine TOURE, Chargé d’Etudes au Service Risques de la DPMC.

Cette mission était venue faire le point à M. le Gouverneur de la préparation du Projet de Renforcement des Capacités des PME dénommé « PRECOP ».

L’objectif de ce nouveau projet vise à renforcer les capacités techniques, financières et de gestion des PME/TPE en vue de promouvoir leur accès au marché de grandes entreprises de croissance économique.

C’est dans le cadre de cette préparation que M. le Gouverneur, a exprimé auprès de la mission, le souhait d’intégrer dans le périmètre du projet le financement de certaines activités de modernisation du secteur financier guinéen à savoir :

  • l’évolution du Système d’Information du Crédit vers Bureau d’Information du Crédit;
  • l’acquisition du switch national pour le développement des paiements digitaux,
  • la stratégie de la finance inclusive ; et
  • le renforcement des capacités de la BCRG en vue de la supervision efficace des IMF et des établissements émetteurs de monnaies électroniques.

S’agissant du passage du SIC au BIC, M. le Gouverneur s’est exprimé en faveur d’un BIC Public, qui à court terme (02 ans) sera repris par des privés. Cette transition se fera en étroite collaboration avec les équipes techniques de la Banque Mondiale

En réponse à cette requête de M. le Gouverneur, la mission a indiqué que cette demande est bien en phase avec les souhaits de la Banque Mondiale dans le cadre de ce nouveau projet

Toutefois, des travaux approfondis seront entamés avec les départements bénéficiaires desdites activités en vue de déterminer une feuille de route.

Il convient de noter que la date de passage de ce nouveau projet au Conseil d’Administration de la Banque Mondiale en vue de son approbation est prévue pour le 29 novembre 2018.

Pour terminer, M. le Gouverneur a remercié la mission pour leur appui dans le cadre du renforcement des capacités des PME guinéennes et réitéré la volonté de la BCRG à accompagner ce projet structurant.